Nouvelle décision de la BRH concernant les transferts 

Après avoir sortie une note donnant droit aux maisons de transferts de remettre les bénéficiaires les transferts en gourdes, la Banque de la République d’Haïti (BRH), a repoussée la date d’entrée en vigueur du circulaire 114-1.

« La Banque de la République d’Haïti (BRH) vous avise, par la présente, que suite aux demandes de plusieurs maisons de transferts, l’entrée en vigueur de la circulaire 114-1 portant sur  les opérations de transferts sans contrepartie est fixée au 3 août 2020 » a-t-on lu dans une correspondance du gouverneur de la BRH, Jean Baden Dubois aux directeurs généraux des banques et des maisons de transferts.

Rappelons que selon les dispositions du circulaire 114-1, les banques et les maisons de transfert sont tenues de payer les transferts internationaux : En monnaie étrangère si le bénéficiaire reçoit les fonds sur son compte bancaire (en dollars américains) ou en gourdes si le bénéficiaire requiert le paiement à n’importe quel point de service (succursale, agence, bureau, kiosque) sur le territoire national.

D’après le circulaire 114-1, les paiements en gourdes se font au taux de référence publié par la BRH quotidiennement.

Jhon Marc Steeven Thélusma 

Bouton retour en haut de la page