A la Une

Irak : Trois roquettes s’abattent sur l’Ambassade Américaine à Bagdad

Le dimanche 26 janvier 2019, cinq roquettes ont été tirées sur l’ambassade américaine à Bagdad, trois d’entre elles ont touché leur cible et l’une des roquettes s’est écrasée sur une cafétéria à l’heure du dîner.

L’Agence France-Presse (AFP) a annoncé la nouvelle en précisant qu’une personne avait été blessée. C’est la première fois que ces tirs de roquette s’abattent directement sur l’ambassade des Etats-Unis, située dans la zone verte, ultra sécurisée de Bagdad.

À la suite de l’attaque, les Etats-Unis ont appelé l’Irak à protéger les installations diplomatiques américaines. « Nous appelons le gouvernement de l’Irak à remplir ses obligations, afin de protéger nos installations diplomatiques », a indiqué un porte-parole du département d’Etat.

C’est la deuxième fois en une semaine que la mission diplomatique est visée. Le 20 janvier, trois roquettes se sont abattues près de l’ambassade. Une source américaine a indiqué à l’AFP que l’une d’entre elles s’était écrasée près de la résidence de l’adjoint de l’ambassadeur. Les tirs de roquette dimanche ont eu lieu plus tôt que d’habitude.

Le Premier ministre irakien, Adel Abdel Mahdi, et le chef du Parlement, Mohammed al-Halboussi, ont tous deux condamné l’attaque. Adel Abdel Mahdi a dénoncé une « agression » qui pourrait « transformer l’Irak en une zone de guerre ».

 

 

 

Rijkaard Medii
Source : AFP

2 commentaires

Bouton retour en haut de la page