A la Une

Haïti-Protestation : L’entrée sud de la capitale paralysée par des écoliers.

Si lors des semaines de “pays lock” l’entrée sud de la capitale était paralysée par des gangs armées de martissant et village de Dieu, ce lundi 4 février 2020 ce sont les écoliers qui ont pris le relais.

En effet, au niveau de sainte Bernadette, les écoliers du Centre d’éducation pour l’école fondamentale de Martissant (CFEF) ont bloqué l’entrée sud de la capitale pour exiger la reprise des activités au centre, les résultats des examens de fin d’année et la mise en place de structure favorisant la bonne formation des enseignants.

Les revendications des écoliers ont totalement paralysé la circulation, les citoyens qui se rendaient dans la commune de carrefour sont restés bloqués pendant des heures. les étudiants mécontent quant à eux dénoncent l’insouciance des dirigeants haïtien.

Rappelons que les activité sont paralysées dans le Centre d’éducation pour l’école fondamentale de Martissant, depuis juillet 2019, rien n’a été fait pour la reprise des activités dans l’établissement.

Le 30 janvier dernier, les étudiants avaient déjà foulé le pavé en direction du MENFP pour l’exiger à prendre des mesures urgentes pour la reprise des activités normal au CFEF.

 

 

 

Pierre Jacky JEAN

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer