A la Une

Haiti-Municipalité: La mairie de Petit-Goâve incendiée par des individus suite à la nomination des agents exécutifs intérimaires

Des individus non identifiés ont incendié la mairie de Petit-Goâve dans la nuit du mercredi 8 Juillet 2020

Suite à la caducité des municipalités en Haïti, toutes les mairies sont désormais sans administration. Pour combler ce vide qui, selon la constitution devrait passer par les élections afin d’élire un cartel, le Président de la république Jovenel Moïse qui dirige par décret a procédé à une vague de nominations des agents exécutifs intérimaires dans tout le pays.

C’est pas nouveau dans le système politique haïtien, en 2010 sous la présidence du défunt Chef d’État René Garcia Préval, cette décision a été prise « post-seisme » et par le président PHTK 1 Joseph Michel Martelly.

LIRE AUSSI:  Taux de référence de la BRH pour ce vendredi 18 septembre 2020

À Petit-Goâve, contre toute attente l’ancien chanteur du fameux groupe King Posse et actuel membre de la formation musicale à succès « Buzz » Junior Bonheur dit MC Junior est nommé comme agent exécutif intérimaire dans l’administration de cette dite commune.

Par conséquent, en réaction à cette nomination, des individus non identifiés ont incendié dans la nuit du 8 Juillet 2020 le bâtiment logeant la mairie de Petit-Goâve.

Sur les réseaux sociaux le torchon brûle, les débats dénoncent les décisions du chef de l’Etat et font croire que ces cartels intérimaires municipaux sont pro-PHTK comme pour Junior Bonheur président, accompagné des adjoints Valéry Maurrisaint Fils et Vickson Corrioland.

LIRE AUSSI:  Taux de référence de la BRH pour ce mercredi 9 septembre 2020

Pour rappel, dans cet arrêté présidentiel publié en date du 03 Juillet 2020, on peut souligner plus d’une quinzaine de cartels intérimaires municipaux ont été nommé ayant pour mission de bien gérer les communes en attendant les prochaines élections.

Si les deux dernières publications du gouvernement dans le journal officiel Le Moniteur ont fait objet de débat et de dénonciation, cette dernière a été dénoncé avec véhémence car pour plus d’un, tous ces cartels exécutifs intérimaires nommés par le Président de la république sont de la famille PHTK.

LIRE AUSSI:  Taux de référence de la BRH pour ce jeudi 10 septembre 2020

Est-ce le fait qui démontre que la machine PHTKiste fait son chemin?

Connaissant que le maire de Carrefour et président FENAMH Fédération nationale des maires d’Haïti JUDE Édouard Pierre a été reconduit. De toute façon, ces nouvelles administrations intérimaires sont installées avec pour mission de bien gérer les communes respectives en attendant les prochaines élections.

MASSON Duckenson

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer