Politique : Maître Renold Georges fait le point sur la fin du mandat de Jovenel Moïse

Lors d’une interview téléphonique accordée à signal FM, à l’heure de l’émission “moment vérité” présentée par Péguy JEAN, l’avocat qui est aussi conseiller politique de Jovenel Moïse, se réfère à la constitution pour trancher sur les discussions qui depuis un certain temps domine l’actualité.

Le conseiller politique de Jovenel Moïse, Me Renold Georges, dans une interview accordée à Radio signal FM, s’appuie sur les articles 134-1 et 134-2 pour faire son point sur le mandat du président, selon lui, Jovenel Moïse partira 7 février 2022.

LIRE AUSSI:  La crise politique actuelle échappe au contrôle du pouvoir en place, Jean-Daniel ESTAPHAT questionne le président

“Vous avez un problème avec la langue française, la constitution se traduit elle même” a tempêté l’ancien ennemi farouche du gouvernement du président René Garcia Préval en 2006.

Le conseiller politique de Jovenel Moïse semble ne pas partager les avis de Mirlande Manigat, selon lui Mme Manigat devrait réanalyser les articles de la constitution pour mieux les comprendre.

LIRE AUSSI:  La crise politique actuelle échappe au contrôle du pouvoir en place, Jean-Daniel ESTAPHAT questionne le président

“Je ne partage pas le point de vue de ma collègue Mirlande Manigat et après mon intervention je pense qu’elle rentrera son article. Le mandat du président Jovenel Moïse prendra fin en 2022 et c’est aussi le point vue du président” a laissé entendre M. Renold Georges

Renold Georges rappelle que le président est entré en fonction en 2017 et il est élu pour 5 ans, tout en critiquant les membres de l’opposition qui d’après lui ne prend pas en compte la présidence de Jocelerme Privert en 2016.

LIRE AUSSI:  La crise politique actuelle échappe au contrôle du pouvoir en place, Jean-Daniel ESTAPHAT questionne le président

“L’opposition n’a rien fait contre Jocelerme Privert alors qu’il avait un mandat de 3 mois qu’il a prolongé jusqu’à 1 an au pouvoir”

L’homme de loi demande à ce que les articles de la constitution soient aux yeux et compris par tous.

Pierre Jacky JEAN

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer